Il y a quinze ans de cela, Irrational Games a fait ses débuts en concevant des jeux pour PC, et l’expérience de jeu sur PC nous est depuis lors toujours restée chère. Mais de nombreuses années se sont écoulées depuis la sortie du premier jeu BioShock, et les attentes des joueurs PC sont désormais plus grandes. Je comprendrais donc que vous vous posiez la question suivante : BioShock Infinite sera-t-il à la hauteur de vos attentes ? Jugez-le par vous-même en découvrant ce que vous réserve la version PC.

Commandes

L’une des différences majeures entre le jeu sur PC et le jeu sur console est la présence d’un clavier et d’une souris. Vous l’espériez, nous l’avons fait : nous sommes heureux de vous confirmer que vous pourrez, via le menus des options sur PC, réattribuer toutes les assignations de commandes d’action par défaut. Les assignations principales et secondaires sont disponibles simultanément. En parlant de souris, nous avons fait en sorte que la sensibilité des souris de jeu haut-de-gamme ne soit pas altérée grâce à un lissage artificiel. Vous pouvez également régler la sensibilité ou activer/désactiver l’accélération de la souris dans le menu des options.

Qu’est-ce que vous marmonnez ? Vous préférez utiliser une manette de console ? Traître ! Mais ne vous en faites pas, nous emporterons votre secret dans la tombe. Vous avez le choix entre trois configurations de commandes : « Par défaut », « Tireur d’élite » et « Rétro ». Chacune d’entre elles propose de nombreuses options de configuration. Vous avez la possibilité de régler l’aide à la visée, la sensibilité, la vibration et l’inversion de la visée. Vous êtes gaucher ? Vous allez pouvoir continuer à prouver votre supériorité génétique. En effet, toutes les configurations de commandes proposent de multiples configurations pour les joysticks : configuration par défaut (observer avec le joystick droit, se déplacer avec le joystick gauche), configuration pour gaucher (l’inverse de la configuration par défaut), configuration classique (pour les fans de GoldenEye) et configuration classique pour gaucher. Et pour ceux qui apprécient le côté « old school » ou pour les joueurs utilisant des manettes spéciales pour raison médicale, nous avons fait en sorte que vous puissiez utiliser les touches directionnelles de la même manière que les joysticks. Toutes les interfaces du jeu peuvent être contrôlées soit avec le clavier et la souris, soit avec une manette, et vous pouvez basculer entre ces deux modes sans avoir besoin de mettre le jeu en pause.

Options graphiques

Oui, oui, je sais. Pourquoi commencer par décrire les commandes alors que nous savons tous que la partie Options graphiques est la première que vous consulterez ? Parce que la patience est une vertu. Et que l’attente en valait la peine.

Cette fois, nous avons décidé d’exploiter au mieux le jeu en grand écran. Grâce à une prise en charge des grands écrans « horizontal plus », plus votre écran sera large, plus vous profiterez des sublimes vues de Columbia. Et pour les vrais aficionados, le jeu en multi-écrans est possible avec AMD Eyefinity, NVIDIA Surround et Matrox TripleHead2Go. Des réglages distincts sont assignés au format d’image, à la résolution et au mode d’affichage (plein écran, fenêtré et fenêtré en plein écran).

Nous offrons six configurations graphiques, allant de « Très faible » à « Ultra », pour un large panel d’options assurant les meilleures performances par rapport à la qualité sélectionnée. Les joueurs souhaitant ajuster ces options plus avant peuvent passer en configuration personnalisée pour régler l’anti-aliasing, le détail des textures, le filtrage des textures, les ombres dynamiques, le traitement, les puits de lumière, l’occultation ambiante et le niveau de détail des objets. La plupart de ces options ont des niveaux de paramètres uniquement disponibles sous DirectX 11.

Eh oui, BioShock Infinite est un jeu DirectX 11. Bien que vous puissiez jouer avec du matériel compatible avec DirectX 10, posséder une carte graphique DirectX 11 vous permettra d’accéder aux ombres dynamiques avec résolution variable, à un effet de profondeur à diffusion secondaire, à une occultation ambiante en haute définition et à un anticrénelage optimisé. Toutes ces fonctionnalités ont été développées en étroite collaboration avec les experts en graphismes d’AMD, afin de tirer au mieux parti du matériel DirectX 11.
Enfin, pour mettre en valeur l’incroyable qualité des jeux sur PC, nous vous proposons des textures en haute résolution. Vous n’apprécierez peut-être pas l’installation en 3 DVD, mais nous espérons que vous admirerez le niveau de détail époustouflant donné au jeu par notre fantastique équipe de graphistes.

Jouer partout et à tout moment

Lorsque vous êtes chez vous, vous disposez de tout le matériel nécessaire. Mais qu’en est-il lorsque vous vous rendez au travail, lorsque vous faites une pause entre deux cours ou lorsque vous rendez visite à des proches ? Nous savons que vous aimez pouvoir emporter votre jeu partout avec vous, et que vous n’avez pas toujours le matériel adapté sous la main. Nous nous sommes démenés pour inclure des options graphiques adaptables, afin que vous puissiez jouer à BioShock Infinite même sur du matériel moins puissant et ne disposant pas d’une carte graphique distincte.

Et puisque je parle d’emporter votre jeu partout avec vous, ai-je également mentionné que le jeu est disponible sur Steam, et compatible avec Steam Cloud ? Vous pourrez ainsi accéder à votre sauvegarde de BioShock Infinite où que vous soyez, et votre progression dans le jeu vous accompagnera dans tous vos déplacements.

De même, si vous venez tout juste d’acheter un écran 80 pouces et que vous préférez jouer sur PC depuis votre canapé (ou votre lit, si vous avez érigé la paresse en art), nous vous en laissons la possibilité grâce au mode « Big Picture » de Steam. Et si vous achetez une manette sans fil et que vous souscrivez à une bonne assurance, pourquoi ne pas tenter de jouer depuis votre jacuzzi ?

Configuration requise
Pourrez-vous jouer à BioShock Infinite avec votre configuration actuelle ? Nous l’espérons ! Et voici, sans plus de cérémonie, la configuration PC requise pour BioShock Infinite :

MINIMALE
Système d’exploitation : Windows Vista Service Pack 2 32-bit
Processeur : Intel Core 2 DUO 2,4 GHz / AMD Athlon X2 2,7 GHz
Mémoire : 2 Go
Disque dur : 20 Go libres
Carte graphique : compatible DirectX 10, ATI Radeon HD 3870 / NVIDIA 8800 GT / Intel HD 3000 intégrée
Mémoire carte graphique : 512 Mo
Carte son : compatible DirectX

RECOMMANDÉE
Système d’exploitation : Windows 7 Service Pack 1 64-bit
Processeur : processeur Quad Core
Mémoire : 4 Go
Disque dur : 30 Go libres
Carte graphique : compatible DirectX 11, AMD Radeon HD 6950 / NVIDIA GeForce GTX 560
Mémoire carte graphique : 1024 Mo
Carte son : compatible DirectX

Conclusion

Mon seul regret, c’est que nous n’ayons pas eu le temps d’ajouter toutes les fonctionnalités que nous aurions aimé voir apparaître dans le jeu. Nous savons, par exemple, que la synchronisation verticale et le réglage du champ de vision font aujourd’hui partie des fonctionnalités les plus demandées sur PC, mais malheureusement, étant donné notre planning serré… Ne me dites pas que vous y avez cru ?! Évidemment qu’elles sont présentes dans le jeu !

Nous sommes très fiers de la qualité de BioShock Infinite sur PC, et nous avons hâte que vous la constatiez par vous-même dès le 26 mars.

—Chris Kline, directeur technique, Irrational Games