Jeux Vidéo

[Arrivage] Driver San Francisco Edition Collector (Xbox 360)

Driver-San-Francisco

Le 1er septembre sortait un jeu qui n’a eu de cesse d’être reporté depuis plusieurs mois: Driver San Francisco ! Pour avoir eu la chance de l’apercevoir il y a 18 mois lors d’un beta-test chez Ubisoft, je ne peux pas franchement dire qu’il était dans ma « shopping list ». Et pourtant, après avoir délicatement déballé mon édition collector, je me suis tout de même empressé de l’installer sur le Disque Dur de ma Xbox 360 afin de rejoindre John Tanner dans ses « nouvelles » aventures. Après deux heures de jeu, je peux d’ores et déjà vous avouer que je ne peux plus décrocher de Driver San Francisco, le principe du Shift m’ayant totalement scotché, et c’est donc un joueur enthousiaste qui vous propose ce petit aperçu de l’édition collector…

Comme prévu, le jeu Driver SF est livré avec un code permettant d’obtenir le UPlay Passport, code indispensable si vous souhaitez profiter des 19 modes multijoueur et du mode Réalisateur. Rassurez-vous (ou non), il est toujours possible de l’acquérir sur le Marketplace (ou le PSN) en échange de quelques MS Points.

A côté de cela, nous retrouvons un code exclusif à cette édition collector et permettant de récupérer 4 modes exclusifs ainsi que 3 voitures (Aston Martin DB5 de 1963, Lamborghini Miura de 1972 et la Shelby Cobra 427 de 1966).

Les éditeurs commencent à prendre de plus en plus cette habitude: fournir un comic-book (souvent numéroté #0) dont la suite est censée sortir chez une grande maison d’édition. Pour Driver, Ubisoft s’est rapproché de DC Comics pour nous proposer ce mini-scénario sans queue ni tête dans lequel John Tanner ne cesse de penser à sa revanche contre Jericho. Les textes sont en français, mais l’on ne peut pas dire que l’histoire nous fasse vraiment avancer…

De plus, les joueurs auront la chance de retrouver une carte assez complète de San Francisco. En y regardant de plus près, vous pourrez apercevoir les différents objectifs de Driver San Francisco, de quoi s’y retrouver plus rapidement pour finir le jeu à 100% !

Enfin, Ubisoft nous propose la réplique de la voiture de John Tanner: la Dodge Challenger 1970 Hemi R/T. A cet effet, sachez que (pour une fois), l’objet « collector » est d’assez bonne facture et ne ressemble pas à une voiture en plastoc…

Et le support de la réplique peut vous servir de tiroir secret afin d’y ranger le contenu de l’édition collector (le jeu, le comic et la carte). Bonne idée, non ?

Il ne me reste plus qu’à finir le mode solo (j’ai entendu parler d’une durée de vie de 6 heures en ligne droite, sans les quêtes secondaires), avant de m’attaquer au multi. Car oui, Driver San Francisco est un excellent jeu, même s’il aurait mérité un peu plus de travail au niveau graphique. En dehors de ce point, le principe du jeu (Shift en premier) est si intelligent qu’il serait idiot de passer à côté de cet excellent divertissement…

Meilleurs prix en France pour le jeu Driver: San Francisco

Site
Prix
Nom du jeu (Console)
fr Amazon FR   6.99  Driver : San Francisco (PC) 
fr Amazon FR   9.50  Driver : San Francisco [import Allemand] (PC) 
fr Amazon FR   15.61  Driver San Francisco [import Anglais] (PC) 
fr Amazon FR   15.70  Driver San Francisco - Classics [import Anglais] (Xbox 360) 
fr Amazon FR   17.71  Driver San Francisco - Essentials [import Anglais] (PS3) 
fr Amazon FR   31.87  Driver : San Francisco - Classics [import Allemand] (Xbox 360) 
fr Amazon FR   32.58  Driver : San Francisco [import Allemand] (PS3) 
fr Amazon FR   89.99  Driver : San Francisco - édition Collector (Xbox 360) 
5 commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles

En haut