Semaine spéciale films français pour les sorties blurays avec de l’action et de la comédie.

b13u-br

Banlieue 13 Ultimatum, réalisé par Patrick Alessandrin, avec Cyril Raffaelli, David Belle, Philippe Torreton (sortie Bluray le 18/08/2009)
Banlieue 13, deux ans plus tard. Le gouvernement a changé, pas le reste… Le mur d’isolement – toujours plus haut, toujours plus grand, toujours plus loin – s’est étendu autour des cités ghettos et les gangs qui y prolifèrent ont encore accru leur influence. Le trafic se répartit désormais entre cinq quartiers ethniques, chacun dirigé par un redoutable chef de gang. Plus que jamais déterminés à « régler le problème », les services secrets mettent volontairement le feu aux poudres. Damien, flic expert en arts martiaux, et Leïto, capable de se faufiler dans les moindres recoins de la banlieue, font à nouveau équipe. Leur objectif : sauver la cité du chaos. Leur programme : combats musclés et course-poursuites défiant les lois de la gravité…

Les Seigneurs de la Guerre (Tau Ming Chong), réalisé par Peter Chan, avec Jet Li, Andy Lau, Takeshi Kaneshiro (sortie Bluray le 20/08/2009)
Un militaire, un homme d’honneur, un idéaliste. Trois hommes que le hasard réunit se jurent fidélité et allégeance. Désormais, ils seront frères de sang, à la tête d’une armée de bandits dont ils feront leurs soldats. Ensemble, ces seigneurs de la guerre combattront pour obtenir le pouvoir. Une fois la victoire accomplie, le plus dur les attend : honorer le serment qui les unit.

Le séminaire, réalisé par Charles Nemes, avec Bruno Solo, Bolloc’H Yvan Le, Armelle (sortie Bluray le 20/08/2009)
C’est entre espoir et crainte que six employés de la société Geugène se rendent à Paris pour participer à un séminaire de motivation. Parmi eux, Hervé, délégué syndical duplice, et Jean-Claude, qui se décrit lui-même comme le roi de la vente. Pour Jean-Claude, ce séjour est l’occasion inespérée de reconquérir sa femme, qui l’a quitté avec enfants et bagages quand il a incendié leur pavillon pour toucher de l’argent des assurances. Flanqué d’Hervé, qui a tout de suite vu en l’assistante de leur coach une candidate à l’écart conjugal, Jean-Claude va quadriller la capitale à sa recherche et fera la preuve que les innocents peuvent parfois trouver une épingle dans une botte de foin. Tout irait presque normalement si Hervé ne faisait une découverte alarmante : le séminaire n’est qu’un prétexte à une évaluation masquée des personnels en vue d’un redéploiement. Ce que tous traduisent par « plan social ». Ils passent de la docilité à la révolte, retournant les acquis du séminaire contre leurs employeurs indélicats…

Les Enfants de Timpelbach, réalisé par Nicolas Bary, avec Raphael Katz, Adele Exarchopoulos, Léo Legrand (sortie Bluray le 20/08/2009)
Bienvenue à Timpelbach un petit village sans histoire. Enfin, sans histoire, pas tout à fait… Car, depuis de nombreuses semaines, les enfants multiplient farces et mauvais coups. Les victimes sont bien sûr d’autres enfants… mais aussi et surtout, les parents. A bout de nerfs, ceux-ci décident d’abandonner le village pour ce qu’ils pensent être une journée. Mais rien ne se passe comme prévu : sur le chemin du retour, ils sont faits prisonniers par des soldats. A Timpelbach, cette nouvelle de village sans parents fait le bonheur d’Oscar et de sa bande de brutes ! Mais ce n’est pas le cas des quelques téméraires qui ont plutôt décidé de se ranger du côté de Manfred et Marianne pour reprendre le contrôle du village…

Espion(s), réalisé par Nicolas Saada, avec Guillaume Canet, Geraldine Pailhas, Stephen Rea (sortie Bluray le 20/08/2009)
Vincent, un jeune homme brillant mais refermé sur lui-même, travaille comme bagagiste dans un aéroport et refuse le parcours tracé que lui offraient ses études. Avec son collègue Gérard, Vincent a l’habitude de voler dans les valises avant leur embarquement en soute. Alors qu’il fouille un bagage diplomatique, Gérard meurt brutalement suite à une explosion. Le propriétaire de la valise, un diplomate syrien, récupère le bagage avant de disparaître. Vincent est alors coincé par la DST qui lui propose un marché : lui éviter la prison et collaborer avec les services secrets français et anglais pour retrouver les hommes impliqués dans l’explosion. L’enquête conduit Vincent à Londres, qui, sous une fausse identité, essaie de se rapprocher d’un homme d’affaires anglais, Peter Burton, apparemment manipulé par les services secrets syriens. La DST et le MI5 poussent alors Vincent à séduire l’épouse de Burton, Claire, une française au caractère fragile. Vincent se rapproche de la jeune femme et la manipule pour la forcer à collaborer avec le MI5. Déstabilisé par les enjeux de la mission, Vincent va être bientôt rattrapé par ses sentiments.