C’est la reprise des choses sérieuses cette semaine, autant au niveau des jeux vidéo (Batman, Wolfenstein) que des sorties blurays avec le troisième volet d’Underworld et quelques titres assez attendus …
underworld3-br

Underworld 3: Le soulèvement des Lycans (Underworld: Rise of the Lycans), réalisé par Patrick Tatopoulos, avec Rhona Mitra, Michael Sheen, Bill Nighy (sortie Bluray le 27/08/2009)
Au Moyen-Age, l’équilibre règne entre les Vampires dirigés d’une main de fer par Victor et leurs serviteurs les Lycans. Mais lorsque la fille de Victor s’éprend de Lucian, un Lycan, c’est le début d’une longue guerre sanglante qui continuera jusqu’à aujourd’hui.

Cyprien, réalisé par David Charhon, avec Elie Semoun, Lea Drucker, Laurent Stocker (sortie Bluray le 25/08/2009)
A 35 ans, toujours puceau, Cyprien est un garçon timide et mal dans sa peau dont la vie n’a rien à voir avec celle des mannequins qui peuplent les pages de Dress Code, le magazine de mode pour lequel il travaille comme responsable informatique. Cyprien aime les ordinateurs, Retour vers le futur, les ordinateurs, les jeux vidéos en réseau, les ordinateurs, ses potes du cybercafé, et surtout les ordinateurs. Il est bien gentil, mais les filles pour lui, c’est comme achever le dernier monstre du dernier niveau du plus dur des jeux vidéos sans manettes : un rêve inaccessible. Lorsque Cyprien perd son job, sa vie s’effondre. Mais c’est sans compter sur un petit coup de pouce du destin… Il va en effet découvrir un déodorant magique qui le transforme en beau gosse ultime et irrésistible en quelques pschitts. La chance va peut-être enfin lui sourire…

Le code a changé, réalisé par Daniele Thompson, avec Dany Boon, Patrick Bruel, Karin Viard, Marina Fois (sortie Bluray le 25/08/2009)
Un dîner, c’est la dictature de l’apparence : on se fait beau, on rit, on raconte, on frime, on partage souvenirs et projets. Les angoisses sont cachées sous l’humour et les chagrins étouffés par les éclats de rire. Et pour quelques heures, on y croit ! C’est ça le principal… Si on a le bon code et que l’on respecte les autres, cordialité, hypocrisie, bonne humeur, on risque de passer une bonne soirée… Mais les masques tombent dès le chemin du retour.

La légende de Despereaux (The Tale of Despereaux), réalisé par Sam Fell et Robert Stevenhagen, avec les voix de Emma Watson, Dustin Hoffman, Sigourney Weaver (sortie Bluray le 25/08/2009)
Il était une fois un royaume enchanté, peuplé de gens éternellement heureux, dont le plus grand plaisir était de déguster chaque soir la soupe la plus succulente du monde. Mais un tragique accident enleva un jour la Reine à l’affection de ses sujets, laissant le Roi à jamais inconsolable. Sa fille, la Princesse Petit Pois, se languissait, ainsi que le bon peuple, soudain privé de soupe… L’espoir renaît lorsque vient au monde une petite souris aux très grandes oreilles : Despereaux Tilling. D’emblée, celui-ci se distingue par sa bravoure et ses ambitions démesurées. Despereaux rêve grand, très grand au regard de sa taille. Il se voit en chevalier, fer raillant contre d’horribles dragons et sauvant de belles princesses en détresse. Mais le monde des souris n’est pas porté sur le rêve. Notre héros n’a pas sa place dans cette société craintive, soumise et conformiste. Banni, il échoue dans le monde des rats, où la lumière ne pénètre jamais. Dans cet univers fétide, cruel et malodorant, il fait la connaissance d’un autre marginal : le rat Roscuro, gourmet sophistiqué et grand voyageur. Le rat et la souris deviennent amis jusqu’au jour où Roscuro, repoussé par la fille du Roi, dont il recherchait l’amitié, se ligue avec la servante Mig, qui rêve d’évincer Petit Pois. Enlevée par ce couple malfaisant, la Princesse ne peut compter que sur le courage du petit Despereaux. Arrivera-t-il à la sauver et à rendre au Royaume son éclat et sa joie de vivre ?