Cette semaine, le bluray est à la fête avec pas mal de gros films dont Walkyrie (que j’avais adoré), la première saison de Battlestar Galactica et une belle ribambelle de vieux films sortant (ou ressortant) en bluray dont Old Boy.
walkyrie-br

Walkyrie (Valkyrie), réalisé par Bryan Singer, avec Tom Cruise, Houten Carice Van, Bill Nighy (sortie Bluray le 23/09/2009)
S’il a toujours été un fidèle serviteur de son pays, le colonel Claus von Stauffenberg s’inquiète de voir Hitler précipiter l’Allemagne et l’Europe dans le chaos. Comprenant que le temps presse, il décide de passer à l’offensive : en 1942, il tente de convaincre plusieurs officiers supérieurs de la nécessité de renverser Hitler. Un an plus tard, il met au point l’Opération Walkyrie destinée à éliminer le Führer. Alors qu’il n’était au départ qu’un des nombreux conspirateurs, Stauffenberg se retrouve bientôt en première ligne : c’est lui qui devra assassiner Hitler.

Predictions (Knowing), réalisé par Alex Proyas, avec Nicolas Cage, Rosa Byrne, Chandler Canterbury (sortie Bluray le 23/09/2009)
Pour fêter l’anniversaire d’une école, une cérémonie est organisée au cours de laquelle une capsule temporelle contenant des messages écrits par des enfants 50 ans auparavant est déterrée et ouverte. Chaque enfant emporte chez lui un message, mais celui du petit Caleb est illisible, car il s’agit d’une suite incohérente de chiffres. D’abord amusé, son père, statisticien, essaye de trouver une signification. Horrifié, il découvre peu à peu que chaque séquence de chiffres correspond à la date exacte d’une catastrophe récente. Lorsqu’il comprend que les 3 dernières séquences prophétisent des cataclysmes à venir, une course contre la montre commence.

Good Morning England (The Boat That Rocked), réalisé par Richard Curtis, avec Philip Seymour Hoffman, Rhys Ifans, Bill Nighy (sortie Bluray le 22/09/2009)
Carl vient de se faire renvoyer du lycée, et sa mère a décidé qu’il irait réfléchir à son avenir auprès de son parrain, Quentin. Il se trouve que celui-ci est le patron de Radio Rock, une radio pirate qui émet depuis un bateau en mer du Nord peuplé d’un équipage éclectique de DJ’s rock and roll. À leur tête se trouve le Comte, un Américain exubérant, véritable dieu des ondes en synergie totale avec la musique. A ses côtés, ses fidèles animateurs : Dave, ironique, intelligent et d’un humour acéré ; l’adorable Simon, qui cherche l’amour ; l’énigmatique Midnight Mark, séduisant et silencieux ; Wee Small Hours Bob, le DJ des petites heures du matin, accro à la musique folk et à la drogue, Thick Kevin, qui possède l’intelligence la plus microscopique du monde ; On-the-Hour John, le chroniqueur des actualités, et Angus « The Nut » Nutsford, qui est sans doute l’homme le plus agaçant d’Angleterre… La vie en mer du Nord est riche en événements…

The Wrestler, réalisé par Darren Aronofsky, avec Mickey Rourke, Marisa Tomei, Evan Rachel Wood (sortie Bluray le 23/09/2009)
Dans les années 1980, Randy « The Ram » (« Le Bélier ») Robinson était une star du catch professionnel, mais il est peu à peu redescendu de son Olympe. Pendant un match sans envergure, il endure une crise cardiaque ; un médecin lui explique qu’un autre combat lui serait fatal. Il décide alors de se ranger définitivement, prend un petit boulot dans la restauration, s’installe avec une strip-teaseuse vieillissante et tente de se lier avec le fils de cette dernière. Mais la perspective d’un dernier affrontement avec son plus grand adversaire, l’Ayatollah, se présente à lui.

Duplicity, réalisé par Tony Gilroy, avec Julia Roberts, Clive Owen (sortie Bluray le 25/09/2009)
L’officier de la CIA Claire Stenwick et l’agent des services secrets britanniques Ray Koval ont quitté leurs fonctions gouvernementales pour le monde bien plus lucratif des affaires où une véritable guerre froide sévit entre deux multinationales. Leur mission ? Obtenir le premier la formule d’un produit qui rapportera une fortune à son entreprise mère. Pour leurs employeurs – le titan des affaires Howard Tully et l’arrogant chef d’entreprise Dick Garsik – rien n’est hors limite. À mesure que les enjeux s’élèvent, que le mystère s’épaissit et que les coups deviennent de plus en plus sournois, le secret le plus complexe à élucider s’avère être l’attraction grandissante que Claire et Ray ressentent l’un pour l’autre. Alors qu’ils essaient de toujours garder une longueur d’avance, ces deux carriéristes solitaires trouvent leurs plans compromis par la seule donnée qu’ils ne parviennent pas à contrôler : l’amour.

Battlestar Galactica Saison 1 (4 disques), avec Edward James Olmos, Mary Mcdonnell (sortie Bluray le 22/09/2009)
Suite à la destruction des 12 colonies de Kobol par les Cylons, le président Laura Roslin et le commandant Adama rassemblent les derniers survivants et partent à la recherche de la mythique 13ème colonie : une planète appelée Terre.

Unborn (The Unborn), réalisé par David Goyer, avec Odette Yustman, Gary Oldman, Cam Gigandet (sortie Bluray le 22/09/2009)
Casey Bell n’a jamais pardonné à sa mère de l’avoir abandonnée enfant. Mais quand des événements inexplicables commencent à se produire autours d’elle, elle comprend petit à petit la raison de cet abandon. Hantée par des cauchemars incessants, et traquée par un fantôme sans merci quand elle ne dort pas, son salut viendra de Sendak, un spécialiste du surnaturel, seul apte à mettre fin à son calvaire. Avec l’aide de Sendak, Casey découvre l’origine du mal dont est victime sa famille et qui remonte à l’Allemagne nazie – une créature capable d’habiter corps et objets et que chaque possession rend plus fort. Pour survivre à cette malédiction, Casey va devoir aller fermer une porte dans l’au-delà, une porte ouverte par un être qui n’a jamais vu le jour.