Jeux Vidéo

Plus de détails sur SOCOM Fireteam Bravo 3

Sony sort un petit communiqué pour nous donner plus de détails sur SOCOM U.S. Navy SEALs: Fireteam Bravo 3. Préparez-vous à jouer avec vos amis via la connexion AdHoc, ou en ligne grâce aux possibilités du Wi-Fi…

Menez un escadron d’amis dans une chasse effrénée aux armes de destruction massive et débusquez un ex-agent du KGB dans SOCOM U.S. Navy SEALs: Fireteam Bravo 3 pour PSP™ (PlayStation®Portable). SOCOM: Fireteam Bravo 3 vous permet d’allier vos forces à celles d’autres joueurs pour vous embarquer dans une aventure militaire réaliste, sur fond de stratégie et de travail d’équipe, où et quand vous le souhaitez. Publié par Sony Computer Entertainment Europe, SOCOM: Fireteam Bravo 3 débarque cet hiver sur les territoires PAL.

Créée avec l’aide de l’U.S. Naval Special Warfare Command, la série SOCOM est célèbre pour ses situations réalistes et son souci du détail. Plongez dans l’univers inquiétant des ex-agents secrets et menez une opération spéciale pour retrouver et interroger un ancien agent du KGB, Alexander Gozorov, soupçonné de détenir des informations sur une attaque imminente impliquant des armes de destruction massive. Vous et votre équipe devrez faire preuve de stratégie, de furtivité et de réactivité pour traquer Gozorov dans une série de missions personnalisables.

Alors que SOCOM est depuis longtemps synonyme de jeu tactique multijoueur, SOCOM U.S. Navy SEALs: Fireteam Bravo 3 va encore plus loin en permettant aux joueurs de choisir leur mission, avec l’équipe et l’arsenal dont ils disposent. Ils peuvent également s’affronter en ligne, communiquer par chat vocal, se disputer des Médailles et les places des classements en ligne SOCOM. Grâce à un mode solo vaste et réaliste, vous ne fermerez plus l’oeil avec SOCOM U.S. Navy Seals: Fireteam Bravo 3.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site officiel.

Les derniers articles

JMC.io est un blog dédié aux bons plans, aux jeux vidéo, au cinéma et aux séries

Copyright © 2008-2017 JMC.io (ex jeuxmoinschers.com et gamerslife.fr)

En haut