Testé en solo et multijoueur sur la version éditeur.

Monster Hunter Freedom Unite (MHFU) est l’adaptation occidentale de Monster Hunter 2G, le plus gros succès de la PSP au Japon avec plus de trois millions d’exemplaires vendus. La série, initiée sur PS2, n’a pas encore réussi à trouver son public en Europe. Cet épisode sera-t-il le déclencheur tant attendu ?

mhfu-logo

Dans MHFU, vous incarnez un chasseur (à créer de la tête aux pieds) devant réaliser des missions/quêtes dans une immense contrée. Votre point d’attache est le village de Pokke qui sert de hub géant pour toutes les actions (magasin, maison, entrainement) , et plus particulièrement pour le choix des quêtes se répartissant principalement en trois types (avec une difficulté allant du rang 1 à 9, voire G pour les plus courageux):

  • la chasse, où vous devrez trouver un ou plusieurs monstres spécifiques et le(s) tuer
  • la collecte d’objets ou d’animaux
  • la capture, où il sera nécessaire de ramener votre proie vivante

mhfu-monster

Bien évidemment, des quêtes quelque peu différentes seront parfois accessibles. Quoiqu’il en soit, pour chaque mission, vous aurez 50 minutes pour réaliser l’objectif (ou les objectifs). Pour quelques quêtes avancées face à de gros Wyverns (immenses monstres trouvant leur origine du côté des reptiles), vous serez amenés à utiliser vos 50 minutes pour découvrir le terrain, élaborer votre future stratégie, puis recommencer la mission une seconde fois pour aller au coeur de l’action.

mhfu-home

En ce qui concerne la maniabilité, votre personnage possède diverses aptitudes, et les actions sont donc différentes suivant que vous ayiez une arme en mains ou non (bouton CARRE pour rengainer). Pour faire bouger votre personnage, vous utiliserez le stick de votre PSP. Le bouton CROIX sert à se baisser ou à esquiver, les boutons TRIANGLE et ROND sont dédiés aux attaques (voir aux combos si vous les utiliser conjointement), la gachette R est affectée à la course (attention à la barre de vigueur qui descend …) ou à la position de défense (arme en main). La gachette L sert à recentrer la vue derrière votre personnage. Et enfin, la croix directionnelle sert à gérer la caméra, ce qui s’avère extrêmement difficile en plein combat lorsque vous bougez votre héros (avec le stick) …

mhfu-boss

Côté graphismes, le jeu s’en tire vraiment très bien. Les créatures rencontrées croisent toutes les époques, à mi-chemin entre les dinosaures et différents livres d’Heroic Fantasy. Les paysages (six environnements disponibles) sont grandioses, et on se prend à s’arrêter pour découvrir tous les petits détails laissés par les développeurs. Seuls les menus du jeu, assez austères, dénotent avec le reste.

mhfu-vacances

Votre héros pourra dépecer les créatures tuées afin de gagner des objets (viande, peau, os, …) à échanger contre de l’argent, ou à utiliser pour créer vos futures armes et armures. Pour vous accompagner, votre besace peut contenir divers objets, comme des potions, des herbes, des boissons chaudes (certains climats affectant votre personnage), une canne à pêche, une broche de barbecue, … que vous pourrez combiner, ou utiliser individuellement. De la même manière, vos armes pouvant perdre de leur tranchant au fur et à mesure de vos combats, il est de bon ton de toujours prendre sur soi des aiguisoirs permettant de lutter contre l’usure. D’ailleurs en ce qui concerne les armes, vous aurez des épées simples, doubles, lourdes, etc … soit 10 types différents, pour un total de 1500 armes!!! Et c’est sans parler des 2000 armures …

mhfu-felyne

Ce n’est pas tout, car vous pourrez également être accompagné de Felynes (créatures proches des chats) pour vous donner un coup de main face aux monstres (attention, un seul Felyne à la fois). Mais là où le jeu prend véritablement son envol, c’est en multijoueurs/coop, et ce jusqu’à quatre en réseau local dit ad-hoc (pas de jeu possible « officiellement » via Internet). Cette volonté de Capcom d’obliger les joueurs à faire du multi en local est l’une des grandes forces du jeu, et l’une des raisons du succès sans commune mesure au Japon où les joueurs se retrouvent dans des bars spécialement dédiés au jeu, et peuvent discuter entre eux lors des quêtes.

mhfu-multiplayer

Capcom tient également à contenter les plus accrocs ayant déjà 400 ou 500 heures de jeu (avec les 400 missions incluses d’origine) en offrant des DLCs à intervalles réguliers, histoire que le plaisir ne s’arrête jamais. Parmi les autres points pour faciliter la vie des joueurs, notons la possibilité d’importer votre personnage de Monster Hunter Freedom 2 (sorti en 2007), ou encore l’installation des données sur Memory Stick, permettant ainsi d’accélérer les (nombreux) chargements. C’est donc un excellent jeu, à la durée de vie colossale, qui s’offre à vous, même s’il vous faudra du temps pour en maîtriser tous les rouages…

Points positifs:
– réalisation
– durée de vie
– le jeu à plusieurs

Points négatifs:
– dévoile son potentiel en multi
– la gestion de la caméra
– menus assez austères
– consommateur de temps